Motsapropos

Un site utilisant unblog.fr

 

La légende de l’éléphant relative à la perception de la vérité

Personnellement j’aime bien cette légende rapportée par Pascale Marson dans son ouvrage « Le guide des religions et de leurs fêtes » dans la partie consacrée à la foi musulmane. Je vous cite ci-dessous le passage :
« Un jour, un éléphant traversa un village habité notamment par un groupe d’aveugles qui ne connaissaient rien de la réalité de l’animal. Pour le découvrir chacun alla le toucher. L’un mit la main sur la trompe de l’animal et déclara que l’éléphant était une sorte de colonne courbée. L’autre toucha la défense et trouva que le pachyderme ressemblait à une pierre polie. Le troisième qui caressa l’oreille se l’imagina comme une aile. Et le dernier, qui palpa la queue, trouva que l’éléphant devait être mince et cylindrique. Tous avaient raison mais chacun ne possédait qu’une partie de la vérité, celle qu’il avait été capable de percevoir. Tout est lié à la notion de conviction et de certitude. Mais, si l’angle de vision varie d’un individu à l’autre, la vérité, quant à elle, reste inchangée ».

Dans : Non classé
Par motsapropos
Le 11 mai 2014
A 19 h 12 min
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
 

journaldunenullipare |
anonymegirl58 |
Ennuie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 408joursavecmaflammejumelle
| journalduneame
| ts94